Locaux Audencia

Vers un modèle d'entreprise libérée

Bonne pratique proposée par IMA Technologies

IMA Technologies s'est lancé depuis 2012 dans une démarche de libération d'entreprise. Concept remis au goût du jour par Isaac Getz dans son ouvrage "Liberté & cie", l'idée a séduit quelques entreprises sur le territoire de l'agglomération nantaise. Zoom ici sur IMA technologies, centre d'appels situé à St Herblain. 

  • Imprimer cette page
  • Gestion de l'entreprise - Gouvernance
  • Qualité de vie au travail - Social

Témoignages :

Yann, directeur commercial, revient sur quelques success stories : « Nous lançons de nouvelles prestations notamment en conseils et formations. Nous considérons que ceux qui détiennent le savoir dans l’entreprise sont les opérationnels qui produisent au quotidien sur les plateaux. On sélectionne évidemment des gens qui ont en plus une certaine appétence pédagogique et on les certifie avec une formation diplômante de formateur. Ils acquièrent une compétence en plus qu’ils pourront valoriser à l'extérieur de l'entreprise.  J’ai l’exemple d’une collaboratrice, une juriste, qui est venue me voir en me disant: « voilà, je suis juriste, c'est bien. Quand j'étais étudiante, j'ai fait un peu de commerce pour survivre et j'ai trouvé ça rigolo. J'ai entendu parler du projet d'information juridique sur le web, ça m'intéresse. Je voudrais savoir si je peux participer. » On a discuté et une semaine après, il a été décidé qu'elle passerait 2 jours par semaine à la direction commerciale pour faire de la prospection sur ce thème. Un autre juriste, amateur de théâtre, a imaginé la réalisation de films autour de la formation : de petites scénettes sous formes de caricatures qui dénoncent les travers du comportement relationnel. C'est extrêmement réussi, on a eu l'occasion de montrer ça à des clients et ils en veulent tous. Voilà des actions qui se sont passées très concrètes, visibles pour tout le monde. »


Comment favoriser  la prise d'initiative des... par TELENANTES

Intention initiale

Pourquoi avoir lancé cette action à l’origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

IMA Technologies fait partie d'un secteur d'activités fortement touché par la crise et impacté par la concurrence internationale. Le dirigeant a ressenti la nécessité de réinventer son entreprise pour lui donner un second souffle. Après avoir participé à une conférence sur la libération des entreprises, Christophe Collignon a eu un véritable déclic. 

Mise en œuvre

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

D'abord, que signifie libérer son entreprise? Le principe est le suivant: libérer la créativité des collaborateurs pour accroitre la performance de l'entreprise. 

Le dirigeant a dans un premier temps du convaincre son comité de direction du bien fondé de la démarche. Ensuite, après quelques mois de maturation, il a réuni les équipes et leur a tous présenté le projet. 

Pour le dirigeant, il n'y a pas un plan d'actions spécifiques à dérouler: "Nous avons lancé une démarche plutôt intellectuelle, et basée sur l'autodétermination. Tout le monde me sollicite dans l’entreprise et me demande quelles sont les prochaines étapes. Je leur réponds que c'est à chacun d’entre eux de les inventer. C’est plutôt stressant pour les collaborateurs !"

Dans une démarche de libération, il faut sans cesse innover. Les salariés doivent tous se sentir intrinsèquement égaux ce qui sous entend une exemplarité de la part de l’ensemble des responsables et en premier lieu du dirigeant.

Concrètement, les éléments visibles du pouvoir ont tous été supprimés. Par exemple, le dirigeant n'a plus de place de parking attitrée. Son bureau est désormais au coeur du centre d'appels. 

Ils ont également choisi d'aplanir l’organigramme. Aujourd’hui, ce sont les responsables des plateaux qui sont au comité de direction. Au lieu de supprimer les strates hiérarchiques comme cela a été fait dans certaines entreprises, IMA Technologies a transformé le rôle de manager qui devient avant tout un coach pour l'équipe plus qu'un contrôleur.

Moyens

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Le comité de direction a initié des groupes d’innovations au sein de l’entreprise. Chaque collaborateur, s‘il le souhaitait, pouvait proposer un sujet, animer un ou plusieurs groupes ou simplement participer. Ainsi, chaque salarié pouvait s’exprimer sur les sujets clés de l’entreprise : la rémunération variable, l’auto planification, la gestion des temps… 

Par exemple, un des groupes d’innovation a planché sur ce que les salariés d’IMA Technologies appellent le « bandeau ». En effet, les conseillers sur les différents plateaux ont l’obligation de renseigner toutes leurs actions quotidiennes sur des touches : pause, formation, débriefing… Sur certaines activités, on ne compte pas moins de 80 touches différentes. Les exigences liées aux centres d’appel ne permettent pas d’abandonner totalement l’outil de contrôle : IMA Tech’ doit être en capacité de produire des indicateurs de performance pour chacune de ses activités. Le groupe d’innovation travaille donc sur un nouveau système avec trois touches seulement ce qui va nettement alléger le système et favoriser l’autonomie des salariés.

Résultats

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

résultats ima

Facteurs clés de succès / Ecueils à éviter

Aujourd’hui, si quelqu’un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseilleriez-vous ? A faire ou à éviter …

Facteurs clés de succès: 

  • L'accompagnement des salariés dans le changement
  • L'écoute des salariés et managers
  • La cohérence de la démarche

• En savoir + sur l'entreprise :

• Contact :

Collignon Christophe

email : c.collignon@imatechnologies.fr
T : 02 51 86 62 00

Faire un commentaire :