illustration SCE

Intégrer des critères RSE dans le tableau de bord de son entreprise

Bonne pratique proposée par Groupe KERAN

SCE, convaincu que la RSE est avant tout un modèle de performance globale, a choisi d'intégrer la RSE à l'un des outils majeurs de pilotage de l'entreprise: le tableau de bord. 

  • Imprimer cette page
  • Gestion de l'entreprise - Gouvernance

Intention initiale

Pourquoi avoir lancé cette action à l’origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

SCE est engagée depuis plusieurs années dans une démarche RSE mais souhaitait aller plus loin en en intégrant la responsabilité sociétale aux outils de pilotage de l’entreprise. 

Mise en œuvre

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

Pour intégrer ces critères RSE à son tableau de bord, SCE a envisagé plusieurs solutions :

  1. Créer un tableau de bord spécifique RSE en plus de leur tableau de bord général :  s'il est nécessaire pour piloter les actions, il ne leur semblait pas suffisant pour intégrer réellement la RSE au pilotage de l'entreprise
  2. Ajouter des indicateurs spécifiques RSE à leur tableau de bord actuel : cela réduisait la RSE à quelques indicateurs trop ciblés, tels que la gestion des déchets ou le volet social par exemple
  3. Repenser leur tableau de bord dans son intégralité pour qu'il permette d'évaluer la performance globale de l'entreprise et donc en le "rendant RSE".

Cette dernière nécessite le plus de réajustements mais c'est celle que SCE a choisie pour être en cohérence avec l'orientation stratégique de l'entreprise. 

Moyens

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

L’entreprise est engagée depuis 2012 auprès de la Chaire RSE d’Audencia. Cet engagement leur a permis d’avoir un éclairage de l’un des enseignants chercheurs de l’équipe. Spécialisé en contrôle de gestion, il leur a présenté les différentes options possibles pour créer un tableau de bord équilibré qui mesure à la fois des critères économiques classiques mais aussi des critères sociaux, sociétaux ou environnementaux qui relèvent du champ de la RSE. 

Résultats

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

Le tableau de bord de l'entreprise comporte désormais 4 axes :

  • Le développement (les clients, les partenaires)
  • La production (la maîtrise des projets : qualité et économique)
  • Les collaborateurs (social)
  • L'approche globale et l'innovation

Les indicateurs et objectifs associés à ces axes intègrent leurs parties prenantes (clients, collaborateurs, partenaires....) et SCE comprend désormais dans son tableau de bord des marqueurs concernant la formation des ses collaborateurs, les résultats de leur baromètre social semestriel, l'ambiance de ses équipes, les partenariats durables ou encore l'innovation sur leurs projets ; aux côtés d'indicateurs plus classiques comme la rentabilité ou la satisfaction client. Cela leur permet d'appréhender plus globalement et plus durablement la performance de l'entreprise.

Facteurs clés de succès / Ecueils à éviter

Aujourd’hui, si quelqu’un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseilleriez-vous ? A faire ou à éviter …

  • Nécessité d'envisager différents scénarios d'intégration des critères RSE à son tableau de bord afin de s'assurer que cela corresponde à la stratégie globale de l'entreprise.

• En savoir + sur l'entreprise :

• Contact :

Villaine Cécile

email : cecile.villaine@sce.fr
T : 02 40 68 51 55

Bonne pratique rapportée par : Audencia

Faire un commentaire :