Visuel Pilates Pomona

Favoriser le bien-être au travail grâce au sport

Bonne pratique proposée par Pomona Terre Azur

Suite à sa participation à la semaine Européenne du Développement Durable 2017, TerreAzur Pays de la Loire a profité de son déménagement dans son nouveau site à Rezé pour aller plus loin et affirmer sa volonté de placer le bien-être et la sécurité au travail au cœur de ses priorités.

  • Imprimer cette page
  • Qualité de vie au travail - Social

Intention initiale

Pourquoi avoir lancé cette action à l’origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

En 2015, TerreAzur Pays de la Loire a signé la Charte PNNS (Programme National Nutrition Santé), illustrant ainsi son souhait de placer le bien-être et la santé de ses salariés au cœur de ses préoccupations. En 2017, l’entreprise a organisé divers ateliers (stand nutrition, gym douce et pilates, intervention d’un ostéopathe…) dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable.

Cette semaine a été cruciale pour TerreAzur qui a voulu s’engager davantage après le déménagement dans son nouveau site à Rezé, fin octobre 2017, où 150 m² sont dédiés aux sports doux avec une partie salle de sieste/repos pour ses salariés. L’objectif : faire de TerreAzur Pays de Loire une entreprise épanouissante, où il fait bon travailler et développer ses compétences en toute sécurité.  

Mise en œuvre

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

A la fin de la semaine du Développement Durable, les salariés ont été sondés : les retours des participants étaient unanimes, la démarche a été extrêmement appréciée et une grande majorité des collaborateurs ont exprimé leur souhait de poursuivre ces activités de façon durable.

TerreAzur a donc mis en place deux actions :

  • Des séances de réveil musculaire des équipes de préparation de commande, qui portent des charges importantes chaque jour.

Cet échauffement à la prise de poste existait déjà depuis deux ans, animé quotidiennement par le responsable d'équipe. Mais TerreAzur a souhaité renforcer et professionnaliser cette pratique en organisant des séances encadrées par un animateur diplômé. Durant trois semaines, deux séances par semaine ont été organisées dans une logique de prévention pour éviter les troubles musculo-squelettiques et les accidents de travail.

  • Des ateliers hebdomadaires de pilates animés par un professionnel diplômé.

Pour y participer, les salariés s'inscrivent pour une période de 3 mois renouvelables. Ces cours sont dispensés au sein de l’espace dédié aux sports dans les locaux de l'entreprise à Rezé.

Pour faire connaitre l'initiative, un mailing a été envoyé à tous les salariés, un message sur l'écran TV de l'accueil a été diffusé, et une page est dédiée aux cours de pilates dans le livret d'accueil des collaborateurs.

Moyens

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Ce projet est le fruit d’une collaboration étroite entre la Responsable QSE – Chargée de Développement Durable, Alexandra Renaud, et le CROSNouvelle fenêtre (Comité Régional Olympique et Sportif).

Pour mettre en place ces actions, TerreAzur a d'abord signé la charte d'engagement au sport santé.

Ainsi, l'entreprise a pu s'appuyer sur les professionnels diplômés du CROS qui ont animé les séances de réveil musculaire et organisent les cours de pilates chaque semaine dans l'espace dédié aux sports dans les locaux de l'entreprise.

Résultats

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

  • Depuis la signature de la charte PNNS en 2015 : diminution très importante des accidents de travail (baisse de 42% en 2015 et 2016)
  • 40 personnes des équipes logistiques bénéficient quotidiennement des séances de réveil musculaire depuis 2 ans - 18 personnes ont bénéficié du dispositif renforcé, animé par un professionnel du CROS
  • 12 salariés sont inscrits aux cours de pilates hebdomadaires
  • Ces actions ont permis d'ouvrir le dialogue au sein de l'entreprise : la santé au travail n'est plus tabou. Les salariés en parlent et s'échangent des bonnes pratiques (concernant le sommeil, la nutrition en lien avec le travail de nuit...)
  • Les cours de pilates créent de la cohésion et décloisonnent entre les services et les niveaux hiérarchiques

Facteurs clés de succès / Ecueils à éviter

Aujourd’hui, si quelqu’un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseilleriez-vous ? A faire ou à éviter …

  • Identifier les besoins des collaborateurs en amont pour assurer la réussite du projet. Si les ateliers ne correspondent pas aux envies des salariés, ils seront déserts.
  • Cibler la population susceptible d'être intéressée et déterminer les créneaux horaires adaptés. En effet, même si un salarié est intéressé, il ne se déplacera pas si l'horaire ne lui convient pas.
  • Bien communiquer en interne pour que les salariés participent aux séances de sport et s’approprient l’espace de repos

• En savoir + sur l'entreprise :

• Contact :

RENAUD Alexandra

email : a.renaud@terreazur.fr
T : 02 28 43 21 00

Bonne pratique rapportée par : Audencia

Faire un commentaire :