image Vélo Ty Retz

La location de vélos pour tous

Bonne pratique proposée par Vélo ty'Retz

En 2014, Martine Lecomte qui exerce le métier d'aide soignante dans l'Est de la France, a envie de changer de cap. Elle décide alors d'ouvrir un magasin de location de vélos à la Bernerie-en-Retz. Elle ne souhaite pas pour autant laisser de côté son désir de s'occuper des personnes en situation de handicap : elle loue des vélos pour tous !

  • Imprimer cette page
  • Activités économiques responsables
  • Implication locale - Territoires

Témoignages :

Vélo ty Retz, nommé aux Trophées du Tourisme Durable 2016 :

 

Intention initiale

Pourquoi avoir lancé cette action à l’origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

La gérante de Vélo ty'Retz était aide soignante auprès de personnes en situation de handicap. Suite à une reconversion professionnelle, elle décide d'ouvrir une boutique de location de vélos. Une semaine après l'ouverture de son magasin, la visite d'un client autiste lui donne le déclic d'élargir la location à tous types de publics en louant des vélos adaptés. Elle devient alors le premier prestataire à proposer une telle offre en Loire-Atlantique.

Mise en œuvre

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

La gérante de Vélo ty'Retz a d'abord commencé par acheter un tricycle adapté. Cet achat lui permet d'obtenir le label Eco-Tourisme Innovant, ainsi que la somme de 10 000€ qu'elle utilise immédiatement pour acheter un tricycle allongé correspondant aux cyclistes polytraumatisés.

Suite à la demande, elle loue d'autres vélos auprès d'un prestataire spécialisé afin de répondre aux besoins durant la période estivale.

Moyens

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Vélo ty'Retz s'est appuyé sur une aide du département de la Loire-Atlantique (le label Eco-Tourisme Innovant) afin de démarrer son activité. Elle a aussi bénéficié d'un accompagnement sur le label "accueil vélo" afin d'être référencée sur les sites des grands itinéraires cyclables.

Martine Lecomte, gérante de la structure, a également noué des partenariats avec des campings et les offices de tourisme. Elle a créé une association permettant aux structures engagées dans la prise en charge du handicap d’obtenir des tarifs préférentiels.

Résultats

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

Vélo ty'Retz a permis d'ouvrir l'offre de la location de vélos aux personnes en situation de handicap en Loire-Atlantique.

2 sorties vélos réunissant valides et non valides sont organisées chaque année, afin de faire se rencontrer les publics et de sensibiliser à la différence autour d'une activité commune avec un équipement adapté.

Les retours des clients sont très positifs. De nombreuses associations s'intéressent à cette démarche et l'activité souhaite se développer suite aux fortes demandes.

Facteurs clés de succès / Ecueils à éviter

Aujourd’hui, si quelqu’un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseilleriez-vous ? A faire ou à éviter …

Le projet doit avant tout être porté par l'entreprise et la motivation économique ne doit pas être la priorité. Il est important de se faire connaitre auprès des associations et d'être référencé sur les sites des itinéraires cyclables.

• En savoir + sur l'entreprise :

• Contact :

Lecomte Martine

Bonne pratique rapportée par : Audencia

Faire un commentaire :