Illustration site KINAÏA

L’éco conception WEB pour diminuer l'impact écologique du numérique

Bonne pratique proposée par Kinaïa

Depuis plusieurs années, l'empreinte écologique des sites WEB explose. L'agence Kinaïa, avec l'appui du Green Code Lab, groupe composé d'experts du développement durable, de la green it et développeurs, s'est lancée dans l'éco conception de sites Internet.

  • Imprimer cette page
  • Protection de la planète – Environnement

Intention initiale

Pourquoi avoir lancé cette action à l’origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

Kinaïa souhaite s’inscrire depuis ses débuts dans une démarche de qualité. En tant qu’agence de communication Web, nous avons petit à petit pris conscience du poids énergétique de nos créations. Un site web nécessite un serveur allumé en permanence, une infrastructure climatisée gourmande en énergie. Mais un site web ce sont aussi tous les ordinateurs ou appareils mobiles des utilisateurs qui consomment de l’énergie et qui en consomment encore plus si les éléments qui constituent le site sont nombreux et lourds. Nous nous sommes donc fixés un objectif simple : diminuer l’impact écologique des outils de communication que nous créons pour nos clients. Une démarche qui a du sens quand on sait que la communication se virtualise de plus en plus.

Mise en œuvre

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

Après avoir pris conscience de l’impact énergétique de nos créations, nous avons décidé d’améliorer nos process de travail en y intégrant une démarche d’éco-conception. Cette démarche comprend plusieurs axes d’optimisation : sélectionner un fournisseur d’hébergement fiable, local et responsable, alléger les sites au maximum via un panel d’optimisations techniques et les intégrer dans notre process de production. Nous travaillons actuellement encore sur ce dernier point pour trouver le juste équilibre entre coût de production et budget client.

Moyens

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Nous avons la chance d’être implanté à Nantes dans un éco-système dynamique en matière de numérique. Nous sommes donc entrés en contact avec Kaliterre, l’équipe à l’origine du Green Code Lab et pionnière en matière d’éco-conception logicielle. Avec eux, via un projet web pilote, nous avons d’abord détecté les points d’optimisation déjà en place sur le site web et les points d’amélioration à mettre en oeuvre. Sur la base de leurs recommandations, nous avons appliqué les correctifs nécessaires sur ce projet pilote. Cela a constitué un investissement et une réflexion de toute l’équipe qui ont permis de trouver des solutions optimisées à des problèmes concrets.

Avant d’entrer en contact avec Kaliterre, nous avions entamé le travail d’éco-conception via un livre : “Eco-conception Web, les 100 bonnes pratiques” (à garder sous la main quand on s’engage dans une démarche d’éco-conception !).

Résultats

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

Nous sommes encore au début de la démarche mais nous sommes convaincus de son bien fondé. L’éco-conception logicielle est l’une des valeurs essentielles qui représente l'avenir responsable du numérique.

Nos clients ayant bénéficié de notre travail d’éco-conception ont pu constater des performances accrues sur leur site. Nous attendons l’arrivée du label de consommation énergétique des sites Internet pour pouvoir réellement valoriser cette démarche.

Pour l’agence, il y a une notion intrinsèque d’amélioration continue qui se dégage au sein de l’équipe, par de la motivation supplémentaire, de la veille technologique encore plus active. L’équipe est toujours plus mobilisée et fière de son travail. L’image de la société en est également bonifiée et Kinaïa commence à être reconnue et détectée comme un acteur responsable de la communication Web. Cette image nous permet désormais de toucher des clients engagés et conscients que l’empreinte écologique de leur site web doit être prise en compte. Aujourd’hui, l’éco-conception fait partie intégrante de la stratégie globale de Kinaïa au même titre que la qualité et l’accessibilité Web.

Facteurs clés de succès / Ecueils à éviter

Aujourd’hui, si quelqu’un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseilleriez-vous ? A faire ou à éviter …

Une agence Web doit en premier lieu prendre conscience de son impact énergétique avant d’intégrer toute démarche d’éco-conception. Il est préférable de se faire accompagner pour avoir un regard externe sur les bonnes pratiques déjà en place au sein de l’agence et prioriser celles qui sont à mettre en place. Car, certains points peuvent être plus longs que d’autres à intégrer dans la production, tout dépendra de ce qui est déjà en place. Sensibiliser et intégrer l’équipe de production dès le début de la démarche est essentiel ! Ce sont ces personnes qui devront intégrer les bonnes pratiques dans leur travail, il est donc important qu’elles comprennent les raisons de faire évoluer leur façon de travailler.

Pour une entreprise externalisant sa communication Web, le travail se situe au niveau du choix de son agence web et de l’hébergeur de son site Internet. Sélectionner des fournisseurs ayant un réel engagement qualité à ce sujet permettra à la société d’améliorer son empreinte écologique et aussi d’améliorer l’expérience utilisateur sur son site.

• En savoir + sur l'entreprise :

• Contact :

Blandel Nicolas

email : nicolas.blandel@kinaia.fr
T : 0240542508

Faire un commentaire :